Le dérhumage

Comment dérhumer son four ?

Les premiers allumages doivent se faire très progressivement. Cette mise en route correspond au dérhumage du four et doit être menée précautionneusement.

Voici donc comment effectuer ce séchage préliminaire de votre four, porte ouverte impérativement :

·    Le 1er jour, faire un petit feu durant 7 à 8 heures, au centre de la sole, en veillant à ce que la flamme ne lèche pas la voûte. On peut laisser mourir le feu et refermer le four avec la porte isolante pour conserver la température dans le four.

·    On procède à l’identique le 2ème jour, toujours sur 7 à 8 heures.

·    Le 3ème jour, on fait un faible feu pour démarrer, puis après 2 heures de chauffe, on peut alimenter davantage, de manière à ce que la flamme lèche la voûte sur une longueur de 20 à 30 cm seulement, et ceci durant 5 à 6 heures. On déplace le feu sur la sole plusieurs fois dans la journée afin de bien chauffer toutes les parties de voûte. Durant ces trois jours de chauffe, la voûte reste noire.

·    Le 4ème jour : on peut progressivement faire monter le four en température, en atteignant environ 100°C seulement après 2 heures de chauffe, puis en augmentant la flamme pour atteindre progressivement en fin de journée une voûte blanche sur environ les trois quarts de sa surface. Le four est sec, on peut maintenant faire monter la température pour obtenir une voûte blanche sur toute sa surface.

Si vous avez un thermomètre de voûte pour mesurer la température de votre four, vous ne devez, en aucun cas, dépasser 60°C le premier jour, et 90°C les deux jours suivants.

 

Après une période d’inutilisation prolongée (6 mois si le four se trouve en climat sec, 3 mois si le four se trouve en climat humide), il est nécessaire de refaire un dérhumage :

La veille de l’utilisation du four : faire un feu très faible sur le centre de la sole (80°, la flamme ne doit pas lécher la voûte), entretenir le feu durant 2 à 3 heures et une fois le feu éteint, fermer la porte de votre four.

 

Des microfissures sur une hauteur jusqu’à 12 - 13 centimètres peuvent apparaître durant ce « dérhumage » au bas de la voûte, elles ne sont pas inquiétantes ni pour la qualité, ni pour la longévité de votre four.

Si les fissures atteignent le sommet de voûte ou plus encore, c’est que vous n’avez pas respecté les consignes de séchage.

 

COMMENTAIRES

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire